J’ai passé quelques jours au lac de Serre Ponçon. Une destination magique pour prolonger un peu la saison estival en profitant de l’été indien. Une escapade qui m’a permis de profiter à la fois des paysages de montagne et de l’ambiance du bord du lac.

Je me suis installée pour trois nuits à Savine-le-lac, juste au bord de l’eau. Je savais que pour admirer les couchers de soleil il fallait privilégier la rive gauche du lac entre Embrun et Sauze-le-lac. Et je n’ai pas été déçue ! J’ai pu profiter chaque soir de magnifiques dégradés et nuances de couleurs jaunes, oranges et rouges, se reflétant dans l’eau du lac.

Parcours artistique à Crévoux

Pour ma première journée, j’ai abandonné le lac pour prendre un peu d’altitude à Crévoux, petit village dans le massif du Parpaillon à un peu moins de 2000m d’altitude.  C’est le point de départ du « parcours des fées », une randonnée artistique et poétique, en plein coeur de la montagne.

En quelques kilomètres vous arpenterez les chemins caillouteux en bordure du torrent, traverserez des ponts, vous apercevrez la cascade du Razis, arriverez dans une prairie aux herbes hautes avec vue sur les massifs environnants,  marcherez sur la mousse verte des chemins sinueux au milieu des forêts de Mélèzes. Et surtout, tout au long de ce chemin vous découvrirez plusieurs oeuvres contemporaines plus ou moins éphémères créées par des artistes, en pleine montagne.

Certaines vous plairont, d’autres non. Je me suis amusée à photographier celles que j’ai le plus apprécié.

« Il est une présence éphémère mais palpable d’une forme altérité. »

« Rendre visible l’invisible, souligner ce qui échappe à nos yeux, tel est le défi de l’art in-situ.

J’ai toujours eu un peu honte à ne pas apprécier aller m’enfermer dans les musées, mais là, j’ai adoré ce parcours artistique à ciel ouvert. Certaines créations prennent part au paysage, raconte une histoire, parlent à notre inconscient.  Ce qui m’a amené à réfléchir sur les raisons qui font qu’on aime une oeuvre alors qu’on va détester la suivante ? Pourquoi certaines ont du sens et d’autres non? Est-ce qu’il est nécessaire de les comprendre pour les aimer ? Je ne crois pas. D’ailleurs, chaque création est accompagné d’un écriteau avec une explication. Parfois cette dernière nous conforte dans notre idée, alors que parfois elle nous déçoit.

Les patous autour des troupeaux de moutons auxquels je m’étais un peu trop approchés m’ont sorti de mes rêveries.

A mi-chemin du parcours, vous pouvez aussi rallonger la ballade en montant jusqu’à la cascade du Razis.

Les rives du lacs de Serre Ponçon

Le lendemain, je pars à la découverte de la baie de Chanteloube et de son pont immergé. Cette baie est idyllique. Les pins, les bateaux et l’eau presque turquoise, donne au lac des allures de bords de mer. Du bout de la baie, depuis la plage des Trémouilles, vous pouvez partir pour le sentier des rives du lac qui permet de rejoindre la baie Saint Michel. Le sentier, parfois étroit, surplombe le lac, sur lequel il offre de belles vues et permet d’accéder à des criques un peu plus sauvages. Il est aussi possible de monter au belvédère des Curattes qui offre un beau point de vue sur le lac.

Les demoiselles coiffées

Je me suis aussi arrêté à un des sites qui permet de se rapprocher des demoiselles coiffées. Ce sont des blocs rocheux qui ont été façonnées par l’érosion au court du temps. Il y en a à plusieurs endroits dans les environs du lac. Elles donnent l’impression de pouvoir s’écrouler à tout moment.

Vous pouvez aussi faire le tour du lac en voiture en vous arrêtant aux différents points d’intérêts. Ci dessous, le lac vue depuis Saint Vincent-Les-Forts.

Il y a encore de tas de choses à faire à Serre Ponçon. Si vous n’avez que peu de temps, comme moi, il faudra faire des choix. N’hésitez pas à partager en commentaire votre voyage.

2h30

TEMPS D’ACCES
DEPUIS GRENOBLE

3

JOURS

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *