Passer  l’après midi dans une cabane dans les bois : j’ai emprunté cette formidable idée sur le blog de Petit Bivouac.  Leur article indique notamment un site web pratique, répertoriant une partie des cabanes autour de chez vous (refuge.info).

C’est comme ça que nous avons trouvé la notre. Trois épingles au dessus de l’auberge des Seiglières à Chamrousse (dans le massif de Belledonne).

Nous avons choisi une journée pluvieuse et mis de quoi goûter dans nos sacs.

Après une courte marche d’approche de quelques minutes dans les bois avec des points de vue sur la cascade de l’Oursière au loin, on arrive rapidement à la cabane construite entre les sapins sur un lit de mousse verte, d’humus, d’épines et de champignons.

A l’intérieur, la cabane est rustique. Un poêle à bois, une table, des bancs, des livres, etc.  Le tout sous une épaisse couche de poussière et dans une seule et unique pièce baignant dans une odeur de bois et de renfermé. C’est pour cette ambiance que nous sommes venus. Regarder la pluie tomber à travers les carreaux crasseux. S’éclairer avec la faible lumière des bougies. Réchauffer nos mains autour des tasses chaudes.  Regarder la vapeur du thé brulant se transformer en nuage de condensation au contact de l’air froid.

Et repartir à la nuit tombée.

 

35 min

TEMPS D’ACCES
DEPUIS GRENOBLE

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *